Project

Profile

Help

Configurer Planio pour les méthodes agiles

Planio vous permet d’utiliser pour vos projets des méthodes agiles telles que Scrum, Kanban ou l’extreme programming. Découvrez par exemple comment notre client Software AG utilise Planio avec Scrum.

Méthodes agiles

Les méthodes agiles sont un ensemble de méthodes de développement logiciel telles que Scrum, Kanban ou l’extreme programming, par exemple). Toutes partent de l’idée que les besoins et les solutions évoluent grâce à la collaboration entre des équipes pluridisciplinaires auto-organisées.

Ce tutoriel va vous aider à configurer votre compte Planio pour utiliser l’une de ces méthodes.

Que permet l’application Agile de Planio ?

Une fois l’application configurée, vous pourrez :

  • visualiser tous les éléments du sprint sur un seul tableau,
  • glisser et déposer des éléments ou les mettre à jour sur le tableau,
  • planifier vos sprints et créer des backlogs de demandes,
  • générer des graphiques burn-down, de flux cumulé, de vélocité, etc.

Configurer l’application

Assurez-vous que l’application Agile est installée. Si ce n’est pas le cas, allez dans l’onglet Modules et installez l’application Agile.

!installed-app-borderless@2x.png!

Vérifier que l’application est installée

Allez au plus simple

À notre avis, il est plus facile et plus efficace de commencer avec une configuration simple. Vous saurez quelles personnalisations mettre en place une fois que vous aurez accompli quelques sprints avec Planio.

Planifier un sprint

Si votre projet ne contient pas de demandes, ajoutez-en quelques-unes. Vous pouvez maintenant planifier votre prochain sprint. Allez dans l’onglet Tableau Agile, cliquez sur Planification de versions, puis sur Nouveau sprint. Donnez un nom à votre nouveau sprint (par exemple Sprint 1) et définissez une date de début. Une fois le sprint créé, vous pouvez faire glisser une demande de la liste des demandes sans version vers le sprint.

!sprint-planning@2x.png!

Glisser et déposer des demandes vers le prochain sprint

Voir les éléments sur votre tableau Agile et créer des vues du sprint

Cliquez sur Tableau Agile dans la barre de navigation. Le tableau Agile contenant les demandes s’affiche. Par défaut, vous voyez toutes les demandes du projet, et pas uniquement celles du sprint en cours.

Nous allons donc créer et sauvegarder un filtre pour n’afficher que les demandes du sprint en cours. Cliquez sur Ajouter le filtre en haut à droite et sélectionnez Sprint/jalon. Assurez-vous que le sprint en cours est sélectionné dans le champ Sprint/jalon et cliquez sur Sauvegarder.

!filter-sprint@2x.png!

Appliquer un filtre pour afficher uniquement le sprint en cours

Sur la page qui suit, vous pouvez donner un Nom à ce filtre, le rendre Visible par tout le monde et le définir comme Tableau par défaut afin de ne pas avoir à sélectionner ce filtre à chaque fois.

!save-agile-board@2x.png!

Enregistrer le tableau comme tableau par défaut

Le filtre apparaît sous Mes tableaux Agiles, dans le volet de droite.

Vous pouvez maintenant glisser et déposer des demandes dans votre tableau Agile. Vous pouvez aussi modifier des éléments en faisant un clic droit (Windows) ou en double-cliquant (Mac) dessus.

!agile-board-with-menu@2x.png!

Modifier des demandes directement dans un tableau Agile

Story points

Estimer le temps nécessaire à la réalisation d’une user story (ou récit utilisateur) sur une base horaire peut mener à des débats contreproductifs. Mike Cohn cite l’exemple de deux coureurs qui discutent du temps qu’il leur faut pour courir un 5 km. Pour l’un, il faudra 25 minutes, pour l’autre peut-être 45 minutes. En revanche, tout le monde est d’accord pour dire qu’un 5 km est beaucoup plus court qu’un marathon.

Dans le même ordre d’idées, les story points vous permettent de penser en termes d’investissement relatif plutôt que de débattre du temps précis qu’il faudra pour implémenter une story. Pour éviter de considérer qu’un point = une heure, certaines équipes utilisent la suite modifiée de Fibonacci (0, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, etc.). Au lieu de se perdre en conjectures pour savoir si une user story est un 7 ou un 8, on peut vite s’entendre sur le fait qu’il s’agit plus d’un 8 que d’un 5, mais certainement pas d’un 13.

Dans Planio, vous pouvez modifier les story points en allant dans Administration -> Agile et en sélectionnant Story points dans le champ Unités pour estimation.

!estimate-units@2x.png!

Sélectionner les story points comme unités d’estimation

Ensuite, sélectionnez les trackers dans lesquels utiliser les story points. Par exemple, vous pouvez créer un tracker appelé User stories qui sera le seul à utiliser des story points. Ou alors, vous pouvez utiliser les story points dans tous les trackers.

Vous pouvez maintenant attribuer des story points aux demandes au moment de leur création. Les story points peuvent s’afficher sur les cartes du tableau Agile et sous forme de colonnes dans la liste des demandes. Des graphiques burn-up et burn-down sont également générés pour les story points.

!agile-board-with-story-points@2x.png!

Tableau Agile avec story points

Graphiques

Pour voir les graphiques relatifs au sprint, cliquez sur Ajouter le filtre, sélectionnez Sprint/jalon et sélectionnez le sprint en cours.

Les graphiques burn-down vous montrent l’avancement d’un projet. Ils vous permettent de voir l’impact qu’a l’ajout de nouvelles demandes de fonctionnalités et de savoir si le projet se déroule comme prévu.

!burndown_chart.png!

Graphique burn-down

Le graphique Vélocité représente la production d’une équipe dans chaque sprint.

!velocity_chart.png!

Graphique Vélocité

Le graphique Délais montre le délai entre l’ouverture et la fermeture d’une demande. Les équipes qui appliquent la méthode Kanban préfèrent souvent cette approche et s’efforcent d’améliorer les délais plutôt que la vélocité.

!lead_time_chart.png!

Graphique Délais

Le graphique Flux cumulé montre le « flux » des demandes qui passent d’un statut à l’autre.

!cumulative_flow_chart.png!

Graphique Flux cumulé

Les graphiques de flux cumulé aident à répondre à certaines questions :

  1. Les demandes atteignent-elles leur étape finale ?
  2. Est-ce que certains statuts durent particulièrement longtemps ?
  3. Combien de temps faut-il pour qu’une idée prenne une valeur tangible ?
  4. Est-ce que le périmètre du projet évolue au fil du temps ?

Also available in: PDF HTML ODT TXT